Les valeurs cycliques sont des actions qui ont notamment pour caractéristique de voir leurs cours être étroitement associés aux cycles économiques.

Les valeurs cycliques ont donc des chiffres d’affaires et des résultats qui sont fortement influencés par l’environnement économique. Les investisseurs sur les marchés boursiers vont donc acheter, ou non, la conjoncture économique future en estimant son impact sur les bénéfices des sociétés cotées. Les valeurs cycliques correspondent notamment aux valeurs des secteurs des télécommunications (France Télécom), des pétrolières (Total), du secteur du BTP (Bouygues) ou du secteur automobile (Renault).

Les valeurs cycliques s’achètent en bas de cycle économique et se revendent en haut de cycle.
L’objectif, qui consiste à acheter en bas de cycle et à revendre en haut de cycle, implique une bonne appréhension des phénomènes économiques. La difficulté étant bien entendu pour les investisseurs d’identifier ces hauts et ces bas de cycle. En période de croissance, les valeurs cycliques vont donc réaliser de bonnes performances alors qu’elles afficheront de moins bonnes performances en période de ralentissement économique. Dans un tel contexte, il est souvent préférable de privilégier des sociétés agro-alimentaires, pharmaceutique ou encore de la distribution, au détriment des secteurs cycliques.

Fermer le menu
Investir en Bourse SANS être un Expert
Trading Automatique

Vous souhaitez investir mais l’aspect technique vous freine ?